L'Absolu Nos Textes

 

Conseil de lecture

---

-> TERROR "Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d'extension de la domination américaine sur le monde" chez SAMIZDAT

Sur le modèle de "Véridique Rapport sur les dernières chances de sauver le capitalisme en Italie" par Censor (1974)

extraits :

"Le chantage spectaculaire au terrorisme nous permet donc de toujours plus unifier ce qui devrait se séparer et de séparer davantage ce qui devrait s'unifier"

"La diffusion de l'angoisse permet à notre gouvernance économique et médiatique de faire passer en force la nécessité coercitive de son spectacle puisqu'elle rend ainsi toujours plus nécessaire le spectacle de notre coercition"

"La question médiatique de la pré-connaissance, étroite ou large, qui aurait amené certains des responsables gouvernementaux à être plus ou moins informé à l'avance des attentats du 11 septembre et qui insiste là sur les "lacunes" des services spéciaux officiels qui n'auraient pas su exploiter les "tuyaux d'avertissement", constitue ici le nec plus ultra de notre système d'intoxication."

"Ainsi, tandis que le spectacle met en scène une fausse dénonciation des fausses impéties et pseudo-incompétences du FBI et de la CIA qui n'auraient pas su exploiter les signes avant-coureurs des attentats, il couvre simultanément d'un voile impénétrable le véritable énoncé de la scène puisque l'exploit de compétence effectif de la CIA et du FBI est de la sorte passé sous silence."

"Ecrans de fumée, écrans de disparition, écrans d'occultation de la réalité... A tous les niveaux où circule l'information préalablement infectée, nous sommes parvenus à ainsi intoxiquer, hormis quelques rares micro-espaces alternatifs, la totalité des instances à partir desquelles s'acheminent les nouvelles du monde."

"Dans le chaos politique et social et dans la généralisation de la misère et de la souffrance, il s'agissait et il s'agit toujours d'encourager la propagation de l'intégrisme islamique pour que cette vaste religion devienne un protectorat définitivement dénué de toute envergure stratégique autonome."

"Nos bombes à uranium appauvri ont là fait merveille en production de richesse politique durable car, par-delà les succès massifs de destruction immédiats, elles ont su de plus destructurer profondément les espaces de vie de l'ennemi qui, irakien ou serbe, est desormais pour longtemps héritier d'une eau contaminée et d'un sang leucémique."

"A l'archaïsme sous-équipé des dictatures policières du passé qui pesaient grossièrement sur les consciences par la sous-production retenue de l'information, nous avons substitué la souplesse technologique et raffinée de la modernité spectaculaire dont le despotisme s'infiltre en chaque conscience par la sur-production de notre universelle déformation de tout ce par quoi l'histoire se forme."

"Ainsi, plus d'un an après avoir mis en marche notre opération de bombardement et d'occupation de l'Afghanistan et alors que la vérité officielle qui fonde la réalité de notre mensonge du 11 septembre n'est bien sûr étayable que par le biais de notre propre plaidoyer spectaculaire sans cesse rediffusé, la réécriture constante de cette diffusion présuppose en même temps le caviardage permanent des multiples aberrations inévitablement rencontrées à chaque fois que celles-ci deviennent perceptibles."

"Les exlosions du 11 septembre et ce qui a suivi confirment bien leur allure spectaculaire d'une préparation psychologique intense et d'un piège de grande habileté pour entraîner le monde dans une crise globale de vaste ampleur et d'une guerre terroriste inexpiable nous permettant d'accéder à la maïtrise du nouvel ordre mondial, par la mondialisation ordonnée de cette maïtrise nouvelle à laquelle nous accédons par la terreur spectaculaire."

- - -

-> Et bien relisez ceci maintenant... (article de P.Sollers paru dans Le Journal du dimanche du 29 septembre 2002. :)

C'est plus lumineux n'est-ce pas ;D)

- - -

Très intéressant. Donc, suite des extraits :

"Nous ne pourrons gagner la guerre économique actuelle qu'en terrassant l'Europe et nous ne le pourrons que si nous parvenons à faire divorcer l'Europe d'elle-même, c'est-à-dire à en faire une sous-Amérique servilement constituée de sous-américains."

"Pour gagner sur l'Europe, il convient donc de gagner l'Europe à nos valeurs en lui faisant oublier les siennes."

"Historiquement, notre civilisation est puritano-urbaine, elle est - dans son architectonique mentale - judéo-protestante et son dogme c'est le commerce et la réussite financière par lesquels elle s'est toujours affirmée en se positionnant oppositionnellement à l'Europe dont l'héritage identitaire jouissif et naturaliste est demeuré - dans son inconscient collectif - très proche du mode d'être festif des communautés paysannes anciennes."

"La pensée critique de l'histoire est née exclusivement en terre historique d'Europe laquelle, à travers le paganisme de ses profondeurs, le christianisme médiéval qui l'a poursuivi et les incessantes luttes paysannes et ouvrières qui, au fil du temps de la culture ainsi spécifiquement produite comme insoumission à l'autorité, n'ont pas arrêté de rythmer son temps social et politique."

"Afin que l'Europe soit définitivement anéantie, elle doit être conduite à la néantisation de ce qui fait sa vie historique pour qu'elle ne puisse plus jamais opposer ses racines de critique à notre oeuvre anti-critique de déracinement."

"Nous savons tous bien sûr que les vieilles nations d'Europe avec leur potentiel de culture et d'insoumission, constituent le dernier obstacle à l'avènement définitif de la définition planétaire de notre dictature spéctaculaire."

"Nous sommes certains dès lors que la cohésion historique identitaire des peuples d'Europe est le seul ferment potentiel de combativité radicale qui puisse nuire au totalitarisme spéctaculaire de notre entreprise."

"Il n'y a jamais eu de Commune de Paris ailleurs qu'en Europe et pour que l'Europe complètement domestiquée à nos impératifs consommatoires ne connaisse plus jamais de débordements sociaux et politiques extrêmes, il est nécessaire que le mode culturel qui fonde la possibilité même du dé-border soit anéanti."


"Rappelez-vous la chute du Chah d'Iran! Nous ne pouvions plus tolérer alors la montée en puissance d'un ex-allié dont les signes d'indépendance devenaient de plus en plus frénétiques. De contrats avec l'Europe, en contrats avec l'URSS, progressivement un Iran moderne se constituait en nous échappant."

"Pour notre organisation, les pays riches en matières premières ou en couloirs stratégiques, doivent demeurer des zones politiquement et économiquement faibles, insusceptibles de devenir des forces étatiques et militaires d'envergure."

"Ces pays n'ont pour nous de sens qu'en tant que nous pouvons les obliger à rester dépendants. C'est pourquoi les idées de grandeur du Chah d'Iran nous forcèrent à le déstabiliser pour que son pays retourne à l'arriération des mollahs. C'est pourquoi l'entêtement des talibans à vouloir ne plus être seulement les gardiens de nos champs de pavots et les agents de sécurité de notre projet de gazoduc nous contraignit à les remplacer par un gouvernement plus souple."

"Nous avons aussi décidé d'écraser le gouvernement taliban en raison de sa décision de considérablement réduire la production d'opium laquelle est passé, en terme de surface cultivée, de près de 90 000 hectares en 2000 à moins de 8000 en 2001."

"Notre bombardement de l'Afghanistan après le 11 septembre, nous a ainsi donné la possibilité de restaurer pleinement les conditions de plantation et de commercialisation de la drogue, laquelle a immédiatement pu reprendre ses niveaux antérieurs."

"L'argent est une drogue facile aussi féroce que la drogue est férocement de l'argent facile et le commerce des drogues nous rapporte ainsi des milliards de dollards, en même temps qu'il décervèle de larges portions de spectateurs, rendant ainsi nos tâches d'anesthésie culturelle et politique encore plus aisées."

"Malgré tous les tiraillements internes qui existent et qui expriment le caractère éclaté du passé, le sens de l'histoire a bien le sens d'une modernité unificatrice qui a rendu possible l'étroite fusion progressive et organique du militaire, de l'industriel, du pétrolier, du biotechnologique, du médiatique et du narco-trafic..."

"La racine du spectacle marchant est dans cette unité de modernité qui brise toutes les barrières et qui a criminalisé l'Etat au plus haut point en étatisant tous les points du crime.

"Le nouvel Ordre Mondial est la mondialisation d'un ordre nouveau qui dépasse toutes les lignes de démarcation du passé et qui fusionne dès lors tout ce qui était antérieurement séparé."

"C'est le spectacle de terreur le plus grandiose jamais filmé en direct qui a rendu ainsi possible le plus grand film de terreur directement mis en spectacle pour que la première puissance mondiale actuelle aille au bout de l'actualisation mondiale de sa puissance."


Regards critiques :

1er regard critique

2ème regard critique (celui de JP Rodes)

 

Vous lecteurs de Belgique et du Canada, de France et du Sénégal, des départements et territoires d'outre-mer, francophones de l'étranger, envoyez vos textes ou vos encouragements, critiques, impressions, participations: linfini@labsolu.net

Ce texte est protégées(SGDL). Toute violation sera poursuivie. Merci de prendre soin des Droits liés à la propriété intellectuelle.