L'Absolu, revue littéraire Nos Textes


-Jean Pascal Rodes : L'Abandon (extrait)

Les étoiles tombent dans la piscine.

La toile de l'eau les accueille.

Leurs ondes se noient, arrivent au fond, remontent.

Traits de lumière ; concert des sphères.

La lumière est partie à la conquête de l'univers ; voilà la vérité.

Ces étoiles, elles sont tellement grandes, leurs infinis fils d'argent s'étendent jusqu'ici.

Si la lumière était solide on ne pourrait plus marcher.

Nous sommes dans l'obscurité, nous courrons, trébuchons, sur des gouttes solaires.

La lumière est solide à sa manière. La pensée aussi, toujours quelque part ; danse.

Appréhendons par le manque : l'aveugle ne voit pas la lumière mais il la ressent, il chauffe…Ca y est, il l'a touché.

On lui retire son bandeau, oui, c'est bien elle, il l'a reconnue.

C'est le grand jeu : Collin Maillard.

Et si !

Elle tourne la tête ; elle respire. Elle souffle.

Ses rêves sont une chasse ; gardée.

Au repos, c'est Laure.


Ce texte est protégées(SGDL). Toute violation sera poursuivie. Merci de prendre soin des Droits liés à la propriété intellectuelle.


->Autres textes

 

Venez régulièrement pour découvrir les nouveaux textes, articles, pamphlets, citations.

Participez, Contactez nous : linfini@labsolu.net