L'Absolu, revue littéraire

 

 

Le Génie du Judaïsme


Depuis notre arrivée ici bas, régulièrement, le conflit israelo-palestinien fait des morts et l'objet d'une information macabre récurrente. Macabre pour l'humanité entière. Les formules les plus débiles circulent sur la prétendue "volonté des juifs ou des musulmans" de posséder absolument des territoires précis dans la zone qu'ils se disputent. Beaucoup de juifs ne sont pas israéliens, beaucoup d'israéliens ne sont pas d'accord avec cette guerre. De même que beaucoup d'américains déplorent la guerre en Irak et le mensonge dont elle est l'objet. Beaucoup de musulmans sont contre l'escalade de la violence et la plupart ne sont pas plus terroristes que vous et moi, ni même fanatiques ; juste terrorisés et empêchés de vivre au sein d'un ghetto qui a beaucoup de point commun avec celui enduré par les juifs à Varsovie et ailleurs, il n'y a pas si longtemps...! Partant de cet état des lieux, il convient d'éviter un amalgame entre des décisions "d'hommes d'état" et l'adhésion des populations qu'ils asservissent à leurs vues et compromissions. Ainsi, il est grand temps que les peuples s'organisent contre leur "élite politique" lorsqu'elles perdent la tête et font la promotion de la folie et de la mort. Les grands textes qui fondent les religions sont tous en relation avec la littérature et l'astronomie. L’humanité ne date pas de 2000 ans ! L'activité guerrière ne trouve pas sa source dans la religion au départ, la religion est instrumentalisé. La guerre naît d'intérêts divergents et se met en place par la manipulation de population pour en faire une bonne chair à canons. Le film Zeitgeist (-> http://video.google.com/videoplay?docid=3767487358149440770 ) présente assez bien ce dispositif, soyez bien attentif, c'est un film qui se lit... {Sources : http://www.zeitgeistmovie.com/
http://www.zeitgeistmovie.com/transcript.htm
http://www.zeitgeistmovie.com/transcript_add.htm }

Il se trouve qu'au moment même où les dirigeants israéliens et palestiniens tentent de ravir le prix international de la bêtise criminelle à l’inégalable couple Bush & Cheney, plutôt que de s'entendre, paraît un livre formidable sur l'étude des textes de la religion juive. Et son titre "le génie du judaïsme" évoque le contenu révélateur dont il est l'objet. En effet, il y a un/du génie en toute chose et pour ce qui est du judaïsme, c'est dans ce livre qu'on peut le découvrir et le comprendre. Chateaubriand avait déjà publié "Le génie du christianisme" il y a quelques années ; c'est un livre par bien des points inférieur à ce livre. Il faut dire que l'auteur bénéficie de 159 ans de recherches effectuées depuis le bouquin de Chateaubriand ! Enfin quelqu'un s'est mis au boulot pour démêler cette affaire ! Alors, autant en profiter et cesser de dire des choses inexactes ou carrément mensongères, ne sachant pas de quoi il est question, n'ayant pas étudié la question avant de s'exprimer (retard humain typique). Bonne lecture.

Alchimie du Verbe

"Nuls petits stocks de connaissances abîmées ici, mais la vaste amplitude embrassante et la joie rayonnante de l'étude infinie. Si ce livre est abrupt, et parfois difficile, c'est parce que nous estimons que ces temps l'exigent. Avec le tournant grand et terrible que fut le vingtième siècle et la fin des Temps modernes, nous sommes entrés dans « le temps de la fin ». C'est en pensant à cela que nous espérons prendre part, par ce livre et avec modestie, à la divulgation des secrets de la Thora réservés pour la fin des temps. Pour ce dévoilement, nous nous proposons de réexaminer la genèse des notions les plus parlantes des textes anciens et essentiels des Hébreux, du point de vue du sod (secret) de la langue sainte. Dans ce premier volume, trois études préparatoires initieront le lecteur à entrer dans le jardin de la science des écritures juives, en son coeur. Ainsi, la première étude nous permettra-t-elle de restituer tout le génie de la pensée du Néant, de l’Infini et des séphirôth d’une manière nouvelle. Quant à la seconde, elle sera le lieu de l’expression du don de la Thora en langues comme base du « prosélytisme midrashique » et de l’ouverture aux nations renouvelée par la geste des Septante. Nous nous concentrerons alors surtout sur l’étude de la Lettre d’Aristée. Dans un troisième temps enfin, nous ferons retour dans ce que la pensée juive a de plus intérieur – sans pour autant l’avoir quitté – afin de saisir l’infinité même de la notion d’esprit saint et de Livre vivant, introduisant au passage toute la radicalité de la notion de mesure (de la cité sainte, des livres etc.) dans l’hébreu ancien."

Contacts Editeur :
http://www.lechampdumidrash.net/nigla/
http://www.lechampdumidrash.net

 

- - -



Venez régulièrement pour découvrir les nouveaux textes, articles, pamphlets, citations.

Participez, ou pas, contactez nous : labsolu2000@yahoo.fr